Masha et Michka de la télé à la scène

Si vous avez un bambin à la maison, vous n’avez pas pu louper ce petit duo les matins juste avant d’aller à l’école. Oui tous les matins, mon fiston avant d’attaquer une dure journée de boulot à la maternelle, avait le droit a une petite séance de Masha et Michka dans le petit écran.

Masha et Michka, ce duo russe animé, totalement improbable : une petite fille de 3 ans en tenue traditionnelle avec un vieil ours de cirque à la retraite. Le tout dans une petite gare désaffectée dans la toundra. Oui comme ça, ça fait pas trop dessin animé. Et pourtant ce dessin animé est génial. 

On y retrouve un peu de culture russe, des scènes absurdes, une petite fille branchée sur 10 000 volts. Dès 2009, le dessin animé a connu un succès international.

C’est sur la scène du Palace à Paris, que Masha et Michka « ont pris forme humaine ». Oui dans la tradition des spectacles de Noël pour enfant, l’adaptation scénique du dessin animé s’est lancée depuis le 1er décembre et jusqu’au 6 janvier.

J’y suis allé avec mon fils de 6 ans avec une question : le spectacle est il à la hauteur du dessin animé ?

Du merchandising à la scène

Ma grande première dans cette jolie salle du Palace sur les Grands Boulevards. Assez vaste finalement avec plusieurs étages et pas mal de place pour bien s’installer. D’ailleurs c’est ici que s’est installé Le Gros Diamant du Prince Ludwig qu’on avait adoré.

On se dit que c’est un peu normal mais le merchandising est vraiment très présent. Impossible d’échapper aux poupées de Masha, aux bâtons lumineux… sur le chemin de l’entrée, à l’entrée, dans la salle. Allez on hâte que ça commence !

spectacle de Masha et Michka

Et c’est parti !

On retrouve le décor du dessin animé si familier aux enfants qui crient en coeur. Masha entre en scène, rapidement rejointe par Michka son grand compère d’ours. L’histoire se met en place autour de Noël et d’un mystérieux vol de sapin.

spectacle de Masha et Michka

Une comédie musicale qui plait aux petits

Mon petit est à fond dedans. Et c’est le but. Ce qui lui plait le plus : les chansons. Ce n’est pas moins de 4 à 5 chansons avec chorégraphie qui sont proposées pendant ce spectacle pour enfant. On ressort en fredonnant certains airs.

Mais côté adulte, on aurait préféré un scenario un peu mieux construit ou du moins plus intéressant. Evidemment pas besoin de faire appel aux scénaristes d’Hollywood, mais le spectacle gagnerait vraiment à s’offrir une histoire plus consistante.

Je vous parlais du dessin animé en début d’article, je vous avouerais qu’il me manque deux choses : les références russes qui donnent une couleur culturelle intéressante. Montrer à travers un dessin animé, un spectacle un peu de culture différente aux enfants est à mon avis très précieux.

La deuxième ? L’absurde. Je ne pourrais pas vous citer d’exemple précis, mais je n’ai pas retrouvé les moments de folies qui me faisaient rire dans le dessin animé.

Les effets lumineux sont plutôt réussis (mon petit était fasciné par les lasers), la scène qui mêle dessin animé et acteurs est elle aussi plutôt bien pensée. Les comédiens essayent aussi de bien faire participer les enfants ce qui les impliquent dans le spectacle.

Vous l’avez peut-être senti mais je n’ai pas été conquis. Mais vous savez quoi ? Le principal intéressé, le petit spectateur de 6 ans, lui a adoré. Alors vous savez quoi faire !

Masha et Michka 
Du 1er décembre 2018 au 6 janvier 2019
À 11h et 14h tous les jours des vacances (sauf le 24, 25 et 1er)
Théâtre le Palace, 8 rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris
A partir de 25€/adulte et 19€/enfant
Le spectacle dure 55 min et est conseillé à partir de 2 ans

 

Jef

Jef

Au simple mot insolite, il est toujours prêt à faire quelques km en plus. Passionné de voyage, il anime Voyage-Insolite.com et son blog perso Vol714.com, le jour devient dealer de gadgets avec Super-Insolite.com et le jeudi organise l'apéro avec Aperodujeudi.com. Et la nuit dort. Parfois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting