36 15 Sauve qui peut !

Tous les fans d’Agatha Christie ont lu  » Dix petits nègres », ce fameux roman policier en huis clos sur une ile. Au vue du titre de la pièce de la Comédie des Trois Bornes, Cinq Petits Blancs, vous vous dites : « Un remake de dix petits nègres … » Point du tout !

Au temps du minitel, des appareils photos argentiques, de salut les musclés et du club Dorothée, cinq trentenaires se retrouvent sur une île de Bretagne. Roger un gentil crétin, un docteur dandy, une comédienne sortie tout droit d’une série B, un flic raté et une bourgeoise odieuse du  » un cinq » de Paris comme elle le dit elle même.Toute cette petite tribu va voir les secrets de chacun révélés au grand jour par la Voie.


Loin d’être une pièce policière, cette comédie est avant tout drôle, pleine de peps et de fantaisie. Dès le début de la pièce, le rythme est soutenu. Chaque personnage a une personnalité forte, et les comédiens jouent remarquablement bien. Le théâtre est certes petit, mais la proximité des comédiens avec le public n’empêche nullement d’apprécier la qualité de jeux des acteurs, au contraire.

Si vous avez envie de remonter le temps, de replonger dans les années 80 et surtout de passer un bon moment, rendez vous à la comédie des Trois Bornes, 32, rue des Trois Bornes 75011 Paris un dimanche ou un lundi à 21h30.
Aurélia

____________________________________

Faites comme Aurélia : devenez rédacteur d’un soir pour VuSurScene et obtenez des invitations gratuites en échange d’un article, informations ici : théâtre gratuit.

 

Rédacteur invité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting