L’heure est grave

Il a tué le temps. Oui le héros de la pièce, sous nos yeux vient de commettre l’irréparable, alors qu’il attendait un rendez-vous capital, ce jeune écrivain vient de tuer le temps. A travers ses rencontres, il tente de trouver une solution mais les problèmes ne font que commencer : il vient de rentrer dans la 3ème dimension, un monde totalement absurde où des compétitions de briseuses de couple sont organisées, où les psy sont des écoutorologues, où d’inoffensives liseuses sont en fait des donneuses de leçon professionnelles… Un monde absurde qui fait passer un excellent moment.

J’avoue avoir préféré Tout sur tout (et son contraire) du même metteur en scène Franck Duarte mais les aventures délirantes de ce jeune écrivain sont aussi assez corsées. Un grand moment que cette rencontre avec ce « Tanguy » belge incarné par un excellent Julien-benoit Birman qui se balade avec sa mère imaginaire ou encore ces dialogues truffés de mix d’expression (comme sur Je te cite) entre le héros et la briseuse de couple (« la motte secrète » !). Julien-benoit Birman et Marie Mirabel enchainent à merveille des personnages totalement loufoques. L’auteur et héros de la pièce, Florent Pinget a quant à lui un rôle peut être plus difficile à tenir, celui qui ne comprends pas ce qu’il lui arrive et qui met plus en valeur les personnages rencontrés qu’autre chose. Ne vous privez pas de ce bon moment à passer au théâtre des 3 bornes tous les dimanches et lundis soirs à 20h15, ça serait dommage !

L’Heure est grave

Où ?
A la Comédie des 3 bornes
32, rue des Trois Bornes – 75011 Paris
Métro Parmentier ou Goncourt

Quand ?
Actuellement tous les dimanches et lundis à 20h15

Avec qui ?
Comédiens : Julien-benoit Birman, Marie Mirabel, Florent Pinget
Auteurs : Florent Pinget, Nicolas Roux
Metteur en scène : Franck Duarte

Jef - Vol 714

Jef
Au simple mot insolite, sa pupille se dilate, son pouls s’accélère, ses oreilles se tendent… Toujours prêt à faire des kilomètres pour traquer l’insolite, il anime aussi son blog voyage perso Vol714.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting