LA MIFA, immersion dans un cabaret d’après guerre

Aujourd’hui nous avons reçu la présentation d’une nouvelle création jouée au Studio Hebertot : la Mifa. 

Vous découvrez ci-dessous un résumé et toutes les infos nécessaire pour découvrir cette oeuvre. 

Dans un cabaret parisien aux airs d’orient, la vie bien ordonnée d’une famille de quatre saltimbanques « La Mifa », est totalement chambardée suite à la déportation de l’ancienne meneuse de revue et par l’arrivée d’Ange, un jeune transformiste qui désire s’affranchir de son quotidien.

Des tensions profondes, désirs et doutes existentiels vont alors s’installer dans cette communauté en vase clos, retranchée loin du monde en pleine Seconde Guerre Mondiale, où la violence fait rage.

Chaque membre de la troupe va ainsi se retrouver confronté à son histoire, à son passé, à ses peurs et à ses envies. Des émotions intenses vont jaillir et se décliner à travers les non-dits et aveux des personnages. Les histoires s’entremêlent et se rejoignent pour n’en former plus qu’une.

Mais au milieu de ces crises identitaires que va devenir le cabaret ?

la mifa

Durée : 1h15
Genre : Théâtre

De Fanny Streissel
Mis en scène par Fanny Streissel
Avec Laurent André en alternance avec Axel Baille, Morgane Gander, Christophe Som, Laëtitia Carrere et Pol White
Assistant mise en scène : Laurent André
Costumes : Alexandre Scholten et Nolwenn Caudan
Lumières : Alexandre Salandre
Scénographie : Marianne Joffre
Chorégraphie : Laëtitia Carrere
Composition musicale : Didier Biosca et Christophe Som
Violon : Christophe Som

Jean-François

Jean-François

Touche à tout du web, il est dealer de cadeaux insolites le matin avec Super-Insolite.com, il voyage avec Voyage-Insolite.com l'après-midi, prends l'apéro le soir avec Aperodujeudi.com et va au théâtre le samedi avec Vusurscene.com Une vie en point com quoi.