CHRISTOPHE ALÉVÊQUE NE VEUT PAS S’EN ALLER

Oui, le monde va toujours « normalement mal » et Christophe Alévêque nous fait toujours rire. Voilà. Rien ne change. Terrible pour le monde, jubilatoire pour les spectateurs.

Véritable exutoire que ce spectacle qui n’en est pas un (dixit l’auteur), Christophe Alévêque, dans sa revue de presse dominicale au Théâtre du Rond-Point, décortique l’actualité et nous faire rire. Beaucoup, beaucoup rire. A partir de toutes les aberrations de l’actualité politique, économique, sociale et sociétale, il parvient grâce à son grand talent d’humoriste intelligent, percutant, irrévérencieux (mais subtil) à nous soulager de nos peines et de notre mal du monde moderne capitaliste.

Christophe Alévêque s’engage à tout dire et ne recule devant rien. Il dévore à pleines dents les journaux pour nous livrer dans une verve et des mimiques qui n’appartiennent qu’à lui ce qu’il reste de son repas. Autant dire que la digestion est difficile et que nombre de sujets sont régurgités : Carlos Ghosn, les pédophiles, le système des retraites… Il est vrai que le monde à de quoi nous donner de sacrés maux de ventre. Heureusement, il est notre citrate de bétaïne à nous et nous évite de vomir seul le monde, dans notre coin. Oui, c’est une thérapie de groupe où l’on s’amuse, ou l’on sort soulagé, où son regard d’humoriste nous permet de prendre du recul face à ces absurdités du quotidien et nous permettent de ne pas, plus (du moins pendant une heure et demie) sombrer dans la morosité du siècle moderne.

Allez-y, allez- y et retournez y !

Les dimanches au Rond-Point : 1er mars, 26 avril, 16 mai 2020

SALLE : RENAUD-BARRAULT
HORAIRES : 15H
DURÉE : 1H30

Un spectacle de et avec : Christophe Alévêque 

https://www.theatredurondpoint.fr/spectacle/christophe_aleveque_ne_veut_pas_sen_aller_7/

Sarah Nô

Sarah Nô

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting