Du burlesque humoristique et intimiste

L’Atelier-Théâtre de Montmartre présente actuellement Les petites poules de Paris, un « cabaret burlesque rock et déjanté » d’une heure trente. A voir de toute urgence.

Comme dans tout cabaret burlesque, les chairs se montrent, les gants s’ôtent langoureusement et les cache-tétons sont de sortie. Toutefois, hormis un premier numéro, présenté par Lou de la nuit toute de rose bonbon (dé)vêtue, assez classique, l’ensemble dénote une originalité surprenante pour un cabaret burlesque.

les-petites-poules-paris

D’une part, les numéros sont certes dansés (et chantés), mais surtout théâtralisés. Se succèdent ainsi sur scène une ballerine préférant danser le french cancan (Blanche de la butte), une chanteuse reprenant la chanson de Maurice Chevallier « Ah si vous connaissiez ma poule » (Pétula Spotlight), une baronne SM (Baronne Fontaine) et une cocotte époque charleston (Coco de France).

Les enchaînements sont assurés par un maître de cérémonie à la verve gouailleuse, qui n’hésite pas à tomber chemise et pantalon. En effet, si les femmes dans toutes leurs rondeurs et leur nudité sans mises à l’honneur (sans vulgarité aucune), les hommes se retrouvent également en petite tenue. Une mise à nu qui étonne et ravit le public féminin de cette petite salle intimiste.

« Les petites poules de Paris » à l’Atelier-Théâtre de Montmartre
Jeudi, vendredi et samedi à 21 heures. Dimanche à 18 heure.
7, rue Coustou, Paris 18e. Métro Blanche.
Réservations : ateliertheatredemontmartre@wanadoo.fr ou 01 46 06 53 20.

Océane

Faites comme Océane : devenez rédacteur d’un soir pour Vu Sur Scène et obtenez des invitations gratuites en échange d’un article, informations ici.

Rédacteur invité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting