Jacques Gamblin est Romain Gary

Ca fait un moment que je voulais voir un spectacle au 104. Un lieu vraiment incroyable que ce 104 : bâtiment construit en 1870 rue d’Aubervilliers (à l’époque rue des Vertus) dans le 19ème pour les pompes funèbres parisiennes qui ont officié ici jusqu’en 1997. Mais depuis 2003, l’espace équivalent à la place de la République est entièrement dédié à l’art et notamment l’art scénique. Et c’est Jacques Gamblin qui allait me faire découvrir l’une des scènes du 104.

Romain Gary, Jacques Gamblin. L’auteur de génie lu par cet acteur qui a ce dont rare de nous faire pleurer comme de nous faire rire. Car oui c’est bien une lecture. La lecture de la Nuit sera calme de Romain Gaury donc. Une oeuvre où l’auteur s’interview lui-même pour faire un bilan, expliquer sa vision des choses, notamment à son fils, qui écoutera lorsqu’il sera grand cet enregistrement sur magnétophone.

La mise en scène est sobre, c’est une lecture, mais le magnétophone est un accessoire intéressant pour marquer les hésitations et l’humour de Romain Gary. Jacques Gamblin est criant de vérité en Romain Gary : ironique, pince sans rire, en colère, touchant, confident .. Jacques Gamblin nous offre là un Romain Gary plus vrai que nature. L’interprète est au service du texte et de l’auteur, et Gamblin est absolument parfait dans cet exercice.

Quant à la Nuit sera calme, Romain Gary (auteur de la vie devant soit, les promesses de l’aube ou encore les racines du ciel) nous offre un texte puissant, puissant de vérité qui nous parlent encore 40 ans après, un texte droit comme l’auteur. C’est donc sa vie qu’on découvre petit à petit à travers ses propres questions : sa relation avec sa mère (dont est tiré les promesses de l’aube) : une mère héroïque comme il en existe des milliers qu’il a simplement tiré de l’oubli; la guerre où il a vu « la seule tribu à laquelle il n’ait jamais appartenu disparaître » notamment ce pilote qui avant chaque décollage disait « la nuit sera calme »; ses amours, ses vies (il a été pilote de chasse, diplomate, cinéaste, écrivain, journaliste…). Une vie intense, faite de combats, de convictions, de passions… 

On ressort de cette lecture sous le charme. Sous le charme de cette vie, de cette auteur passionnant, et sous le charme d’un Jacques Gamblin, qu’on a envie d’appeler Romain, lorsqu’on le croise au détour d’un verre au 104…

Prochaines lectures au 104 :
mardi 12/11 et mercredi 13/11 à 21h 

Jef

A propos de Jef Au simple mot insolite, il est toujours prêt à faire quelques km en plus. Passionné de voyage, il anime Voyage-Insolite.com et son blog perso Vol714.com, le jour devient dealer de gadgets avec Super-Insolite.com et le jeudi organise l'apéro avec Aperodujeudi.com. Et la nuit dort. Parfois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting