La très excellente et très pitoyable tragédie de Roméo et Juliette par Guillaume

Le Théâtre de l’Etoile du Nord diffuse un air italien traditionnel. Ambiance décontractée. Très vite, les comédiens arrivent sur scène pour se battre, mais ils sont arrêtés par le Prince dont le visage géant apparaît sur l’écran de fond de scène. Au final, ils ne se battront pas, mais comme il faut bien trouver quelque chose à faire, ils décident de se faire Roméo et Juliette !

Les comédiens viennent alors dans le public récupérer leurs costumes, et bien sûr le texte de la pièce (on ne sait jamais, ça peut servir ! ). Le ton est donné. Le public sera mis à contribution, les comédiens joueront en costumes contemporains, dans l’espace vide, parfois ils chanteront, et il y aura des effets, beaucoup d’effets, trop peut-être car pas forcément utiles, mais on pardonnera tout ! Certes la première partie est un peu confuse : changements de costumes, perruques, comédien jouant le rôle de la Nourrice, comédienne jouant le rôle de Mercutio, comédien jouant plusieurs rôles différents, chansons pas toujours appropriées, catalogue d’effets vidéo. Autant dire qu’on ne navigue pas dans la plus grande clarté, et que la signification de ces curiosités, bien qu’elles soient parfois sympathiques, m’a quelque peu échappé.Malgré tout, on entend parfaitement le texte de Shakespeare (sauf parfois lorsque les acteurs revêtent le masque représentant le personnage de Pâris).

Mais laissons là les critiques, et parlons maintenant de la beauté du spectacle. Cette beauté tient avant tout aux comédiens qui sont tous excellents, et jouent avec une belle énergie et dans une très belle unité tout en gardant leur personnalité propre. Leur jeu simple et dépouillé de tout artifice, leur évolution dans un espace tout aussi sobre mais rudement bien exploité, leur proximité avec le public m’ont tout simplement émerveillé. Bref, on a droit à un véritable spectacle vivant, le théâtre dans toute sa splendeur. Je ne peux que vous encourager à courir au Théâtre de l’Etoile du nord voir cette (surtout) excellente et très (peu) pitoyable tragédie de Roméo et Juliette !

La pièce se joue dans le cadre du festival « On n’arrête pas le théâtre » au Théâtre de l’ Etoile du Nord ( 16 Rue Georgette Agutte – 75018 Paris ) du 19 au 24 Juillet à 20h45 ( et 16h00 le dimanche)

Comédiens : Stéphane Auvray-Nauroy, Fiona Emy, Tristan Gonzalez, Nicolas Grandi, Michèle Harfaut, Luc Martin, Sophie Mourousi, Franck Perruche
Metteur en scène : Julien Kosellek

Faites comme Guillaume : devenez rédacteur d’un soir pour VuSurScene et obtenez des invitations gratuites en échange d’un article, informations ici : théâtre gratuit.

Rédacteur invité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting