Les septs jours de Simon Labrosse by Julie

Rendez-vous un mardi  en début de soirée à la Manufacture des Abesses rue Vernon nichée aux pieds de Montmartre, ou j’ai partagé une semaine de la vie de Simon Labrosse. Au commencement était Simon et Simon était sans emploi. Le soleil brillait, les oiseaux chantaient, tous les espoirs étaient permis. Le matin du premier jour, le taux de chômage est à 10,4 % et les taux d’intérêts aussi. Ce qui rassura Simon qui y vit un signe positif et encourageant. Simon accompagné de son ami poète Léo et son amie centrée sur le bien être de ses organes, va tour à tour s’inventer des boulots : devenir cascadeur émotif, finisseur de phrases, flatteur d’ego, ‘allégeur’ de conscience, amoureux à distance, acteur et spectateur de la vie ordinaire, flatteur d’ego.

C’est véritablement une  pièce très bien jouée, court, rythmée et dont on sort avec le sourire. Elle aborde sur un ton léger et original un problème liée à la crise et auquel beaucoup de personnes sont aujourd’hui confrontés.

La Manufacture des Abbesses
7 rue Véron,
75018 Paris
Metro Abesses ou Blanche
01 42 33 42 03

Du mardi au samedi à 19h,

Prix des places  : 20 euros mais réduction à 13 euros sur les sites internet.

Faites comme Julie : devenez rédacteur d’un soir pour VuSurScene et obtenez des invitations gratuites en échange d’un article, informations ici : théâtre gratuit.

passion theatre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting