Monsieur Luxure est sur scène

Une très belle soirée s’annonçait ce dimanche. Non seulement j’étais avec Guillaume (et ça promis, ça vaut le coup) mais surtout surtout surtout, j’étais invité à la première de Monsieur Luxure au théâtre de la Gaîté Montparnasse. Non je vous le dis ça s’annonçait bien, vous avez vu l’affiche (ci-dessous) ? Prometteur. Un spectacle musical donc sur une scène que j’ai découvert avec grand plaisir, ce beau théâtre de la Gaîté. Le décor jazzy est planté : piano au centre, lumière rouge, batterie, la couleur noire très présente. L’image est réussie. Le spectacle commence. Les chansons s’enchainent, nous font découvrir ce Monsieur Luxure : ses histoires, ses mensonges, ses amours, ses passions, ses doutes… L’histoire je vous laisse la découvrir.

Je dois vous avouer que je n’ai jamais vraiment accroché au personnage de Monsieur Luxure. D’abord parce qu’il est un cliché que j’ai l’impression d’avoir des centaines de fois : l’archétype de l’homme à qui tout réussi, notamment les femmes et qui se prend pour le maître du monde. Vous avez déjà vu ce genre de film donc vous connaissez la fin… Ensuite chanter, jouer de la musique et jouer la comédie sont des arts difficiles à manier. Maitriser les trois est une prouesse que Monsieur Luxure n’a pas réussi. Ses acolytes de scène ne sont pas tous logés à la même enseigne. J’ai notamment été fasciné par Romy Sublet : bien sûr la demoiselle est superbe mais elle est tout aussi superbe avec une guitare électrique à la main, une guitare sèche ou encore en train de chanter. Pour finir elle est  lyonnaise. Ca y est je suis amoureux. Outre cette fascination lyonno-lyonnaise, j’ai beaucoup aimé la chanson de rupture entre cette demoiselle et Monsieur Luxure. Un texte très contemporain, convainquant et pour le coup très bien interprété. Mais au delà de cette chanson, Guillaume vous dirait que lui a plutôt bien aimé le spectacle, notamment les textes des chansons où il retrouvait quelques accents de Gainsbourg. Qu’on aime ou pas, je crois qu’on peut saluer l’aboutissement d’un projet de 2 ans mené par Laurent Couson. Une première est forcément particulière pour la petite troupe et son créateur. Sur scène ils étaient manifestement heureux, tout comme leurs producteurs (dont Claude Lelouche), les amis qui les ont aidé… pour moi c’était même peut être ça le meilleur moment : voir cette joie intense autour d’un beau projet artistique mené jusqu’au bout. Bravo donc à Mister Couson Luxure et son équipe, et si vous allez les voir, dites nous ce que vous en pensez !

Monsieur Luxure
théâtre de la Gaîté Montparnasse
26 rue de la Gaîté 75014 Paris

3 Comments

  1. je n’ai vraiment pas accroché c’était trop plat, ils étaient peut être pas très motivés la salle n’était pas rempli. je me suis ennuyé. Il devrait retravailler la mise en scéne et surtout les émotions. certaines chansons sont plates le même rythme du début à la fin, le public était endormi et ils n’ont rien fait pour le réveiller. c’est vraiment domamge car on reste frustré. Il y a certains passages intéressants ou on pense que ça va décoller mais ça retombre à la chanson d’après.

    Ca manque d’humour, d’émotions et d’énergie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting