Fabrice Eboué : humour grinçant et fou rire garanti

Depuis 12 ans sur les planches, Fabrice Eboué a vraiment explosé depuis son entrée au Jamel Comedy Show en 2006, puis ensuite avec Fogiel dans l’émission « On ne peut pas plaire à tout le monde » où il jouait le rôle de sniper. Il est en ce moment sur les planches du théâtre du Temple dans le 11ème à Paris jusqu’à fin décembre et ne réfléchissez plus: allez-y !

fabrice-eboue-theatre-temple.jpg


Si vous connaissez le personnage, il ne vous décevra c’est du pur Eboué : humour grinçant (sa nounou allemande et les camps de concentration), un peu d’actu (le BEP Coiffure et le trio Rama/Fadela/Rachida), d’autodérision ( sa jeunesse déjantée dans le 9.4 et sa ZEP à lui ) … Pour ceux qu’ils ne le connaissent pas , il faudra ne pas avoir peur de se faire bouger un peu et être prêt à rire de tout. Mais tant que c’est bien fait … Je trouve meilleur Mister Eboué en mode stand up, réagissant sur des sujets avec la répartie qu’on lui connait qu’en mode mise en scène et sketch joué . Mais rassurez vous, vous passerez une soirée entière à rire !

jef

A propos de Jef
Petite tendance à toujours vouloir faire un tour du côté de l’Asie, se soigne avec de jolies escapades en France, voir même en Europe (soyons fou) et ne se refusent pas quelques sauts en Amérique. Bref l’animal aime voyager…
Il anime aussi le blog Voyage-Insolite.com

2 Comments

  1. j’ai vu fabrice éboué au temple, dommage que ce soit le même spectacle que celui joué précedemment au comedy club. En plus, il l’a vendu comme une nouveauté (notemment dans l’émission télévisuelle de Ruquier). Les mêmes blagues, les mêmes remarques au spectateur enfin du copier-coller pur jus. Même le titre du spectacle est pompé, d’ailleurs je n’ai pas compris le rapport entre le titre et le contenu. Ca frise l’arnaque et le manque de travail !

  2. Wouu Rosy je vous trouve un peu dure ! Bon ceci dit je n’avais pas vu son spectacle au Comedy Club donc c’est sur que ce il rejoue son spectacle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting