Le tourbillon de la vie

Dans la salle capitonnée de velours rouge du Théâtre de la Gaîté Montparnasse, tout commence par un air d’accordéon qui vient mettre en musique… le dernier souffle d’Yves Montand. Un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître ! L’occasion en or pour les cinq comédiens de rappeler aux spectateurs – plutôt âgés du reste – qu’ils vont eux aussi casser leur pipe à un moment ou à un autre. Une remarque un peu cynique qui provoque la première salve de rires.

ivo-livi-ou-le-destin-d-yves-montand-a-la-gaite-montparnasse

Ivo Livi et Yves Montand

Le voyage dans le temps peut commencer : c’est parti pour un voyage en Italie, plus précisément dans le village de Toscane où a vu le jour le fameux Ivo Livi, véritable patronyme de notre Yves Montand national. Rencontre avec son papa communiste, sa maman distributrice de gifles, le tout sur l’air de « Bella cio », chant de révolte par excellence. On s’y croirait ! Fuite du régime fasciste de Mussolini, arrivée – à pied – à Marseille, LA ville des « macaronis ». Le père du petit Ivo ouvre une manufacture de balais dans le quartier des Crottes – ça ne s’invente pas ! Le futur Yves Montand fait l’école buisonnière avec son copain Dino et rêve de l’Amérique, le pays des grosses voitures. A 17 ans, il fait un autre rêve : devenir une vedette de music hall. Après avoir été docker et chanteur, il monte à Paris avec une valise en carton et rencontre… Edith Piaf. C’est la passion ! Puis la rupture. Avant une autre rencontre d’anthologie, celle de Simone Signoret, mise en scène en mode « improvisation ». C’est la gloire pour le couple mythique, amoureux à l’écran comme à la ville.

le-spectacle-retrace-le-destin-du-chanteur-de-son-enfance-communiste-a-la-gloire-hollywoodienne

Un spectacle total

Pendant 1h30, les cinq comédiens – Camille Favre-Bulle, Ali Bougheraba, Benjamin Falleto, Cristos Mitropoulos et Olivier Selac – de la Team Rocket Cie nous transportent dans ce destin hors du commun, avec une énergie très contagieuse. Une petite histoire dans la grande Histoire qui nous fait revivre les temps sombres de l’Occupation, les grandes heures du communisme ou les tensions de la guerre froide. Avec une imitation de Khrouchtchev en sus ! Danse, claquette, chant, musique – rien de semble résister à ces comédiens dont la présence est indéniable. D’ailleurs, on en ressort avec le sourire aux lèvres et l’envie de revoir tous ces films d’anthologie que l’on n’a jamais pris le temps de visionner, comme Compartiments tueurs ou même L’Aveu. Et évidemment de réécouter « A Bicyclette » ou « Dans les plaines du far-west ». Bref, un spectacle drôle et rythmé à ne pas manquer.

Théâtre de la Gaîté Montparnasse
26 rue de la Gaité, Paris 14
Tél. 01 43 22 16 18
Ivo Livi ou le destin d’Yves Montand
Mise en scène de Marc Pistolesi
Du jeudi au samedi à 19h, dimanche à 17h
Jusqu’au 31 décembre
Tarif : de 18 à 36 euros

Tiphaine Cariou

Retrouvez Tiphaine sur son blog : http://www.tiphaine-cariou.com/blog/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting