Les impros Dakodah, on y va !

Pas besoin d’être particulièrement féru d’impro ou même familier du genre pour apprécier l’énergie qu’Odah et Dako déploient sur scène. Les deux comparses ont la pêche, de la répartie et une fâcheuse tendance à empêcher les personnes venues moroses à repartir dans le même état.

odah_dako

Arrivée avec une certaine idée de ce qu’est l’improvisation théâtrale, j’ai bien dû la laisser de côté pour découvrir la leur. Et je n’ai pas regretté ! La force de leurs impros, c’est l’énergie et le visible plaisir qu’ils prennent à les exécuter. Ils donnent avant-tout l’impression d’aimer être sur scène, d’aimer avoir un public et d’aimer le tenir en haleine. Et du souffle, eux, ils en ont.

L’impro made in Dakodah hérite plus des battles de rappeur que de l’invention narrative en direct. Pas d’invention de personnages, pas de performance d’acteur -au sens interprète- mais une succession de numéros d’impros chantés (ou plutôt « rappés ») sur différents modèles et contraintes (exemple avec leur toute première entrée en matière: « donnez-nous un début d’histoire, une fin et une série de mots »). En bon Two men show, l’ambiance stand-up est soutenue par un cadre de petites histoires jouées qui nous mènent de numéros en numéros et installent les deux artistes dans leurs propres personnages: : deux jeunes amis attachants dont on découvre la complicité évidente et les deux personnalités bien distinctes.

A l’aise avec leur public, les vannes fusent et le public est constamment pris à partie. Et la magie opère : le rire accompagne le spectacle de bout en bout. Un véritable bon moment qui doit tout au jeu de scène et à l’incroyable énergie de ce duo.

En conclusion, la mise en scène est simple, l’humour souvent potache mais si comme moi vous êtes prêts à être acteur/actif depuis votre siège, je recommande chaudement ce spectacle. Spectateurs aimant le confort du noir et de la passivité, passez votre chemin.

Odah et Dako / Les impros Dakodah
Retrouvez-les tous les samedis à 17h30 jusqu’au 25 avril
au Théâtre du Point Virgule,
7 Rue Sainte Croix de la Bretonnerie,
75004 Paris

Rédacteur invité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting